UA-79735565-1

Standard Morphologique

  • URKA ChFr..

  • ......Expo Carrouges 2011  Eliot - 5......Capture d’écran 2014-01-07 à 10.08.29


ASPECT GENERAL
 
Chien d'arrêt de type Epagneul au poil mi-long, souple, plat et soyeux, d'un ensemble harmonieux et élégant. C'est un chien médioligne, bien musclé et résistant, docile et au regard doux. Ses allures sont souples et régulières, d'une amplitude moyenne.
 
PROPORTION IMPORTANTE
 
Chien qui s'inscrit dans un rectangle, dans des proportions souhaitées de 9 à10.
( 9 hauteur au garrot ; 10 longueur du corps )
 
CARACTERE
 
D'un naturel doux, docile, équilibré, affectueux, d'une grande sensibilité, sans crainte du gibier, attentif et passionné, il est facile à dresser.
 
TETE
 
En rapport avec la taille du chien et du sexe. Lignes du crâne et du chanfrein divergentes.
 
REGION CRANIENNE
 
Crâne : Légèrement bombé, de largeur moyenne.
 
Stop : Bien visible ; plus marqué chez le mâle que la femelle.
 
MEMBRES
 
Membres antérieurs (avant-main)
 
Généralités : Vus de face droits et parallèles. Vus de profil bien placé sous le corps. Le bras et l'avant-bras sont de longueur sensiblement égale.
 
Epaule : Bonne angulation, forte et bien musclée. Bras : Bien musclés et secs, garnis d'une frange.
 
Coudes : Bien collés au corps, ni déviés en dehors, ni tournés en dedans.
 
Avant-bras : D'aplomb, d'une ossature forte.
 
Carpe : Robuste.
 
Métacarpe : Légèrement incliné.
 
Pieds antérieurs : Garnis de poils. Parallèles à l'axe longitudinal du corps, allongés, non écrasés, moyennement serrés. La sole est bien nourrie. Les ongles sont solides et de couleur foncée.
 
Membres postérieurs (arrière-main)
 
Généralités : Vus de derrière, d'aplomb et parallèles. Bonne ossature.
 
Cuisses : Plates, longues, bien descendues, non gigotées.
 
Grassets : Forts, bien angulés.
 
Jambes : Longues, moyennement musclées.
 
Jarrets : Bien angulés et secs.
 
Métatarses : Inclinés sans exagération, de longueur moyenne.
 
Pieds postérieurs : Garnis de poils. Parallèles à l'axe longitudinal du corps, allongés, non écrasés, moyennement serrés. La sole est bien nourrie. Les ongles sont solides et de couleur foncée.
 
ALLURES
 
Souples et régulières, d'une amplitude moyenne, mais cependant fières et harmonieuses.
 
REGION FACIALE
 
Truffe : Pigmentation marron en harmonie avec la robe. Narines bien ouvertes.
 
Museau : Droit, de longueur sensiblement égale au crâne.
 
Lèvres : Bonne pigmentation dans la couleur de la robe ; peu développées mais suffisamment descendues pour ne pas rendre le museau pointu. Elles doivent bien couvrir la denture.
 
Mâchoires, denture/dents : Mâchoires présentant un articulé en ciseaux, c'est à dire que la face postérieure des incisives supérieures est en contact étroit avec la face antérieure des incisives inférieures. Les dents étant implantées à l'équerre dans les mâchoires ; 42 dents selon la formule dentaire.
 
Yeux : Ronds, bien ouverts et non saillants, avec un regard vif, de couleur noisette (nuance foncée recherchée). Les paupières qui épousent bien la forme du globe oculaire ont des bords bien pigmentés.
 
Oreilles : implantées au dessous de la ligne de l'oeil. Plates, triangulaires, bien frangées, la frange atteignant l'extrémité du museau.
 
COU
 
Court et puissant, sans fanons.
 
TRONC
 
Ligne du dessus : Droite.
 
Garrot : Marqué.
 
Dos : Bien soutenu et musclé.
 
Reins : De longueur moyenne et bien musclés.
 
Croupe : Courte, donnant l'aspect d'un petit chien bien râblé.
 
Poitrine : Large et bien développée dans ses trois dimensions. côtes arrondies sans exagération.
 
Ligne du dessous : Remontant légèrement vers l'arrière.
 
Queue : Atteignant le niveau du jarret, frangée et garnie d'un beau panache. Elle n'est pas écourtée, et elle est portée en lame de sabre.
 
PEAU
 
Marbrée de tâches marron, elle épouse la forme du corps sans former de plis.
 
ROBE
 
Qualité du poil : Mi- long, légèrement ondulé, bien fourni sur tout le corps. Le poil de la tête est plus court, ainsi que celui des membres qui sont bien frangés. Les oreilles et la queue sont bien frangées. Le poil du poitrail est bien fourni et la ligne du dessous est marquée par une frange.
 
Couleur du poil : Bicolore, marron panaché blanc sans plages de couleur blanche ; avec ou sans étoile blanche au front à l'âge adulte (les chiots naissent tous avec un étoile blanche au front qui peut disparaître à l'âge adulte).
 
TAILLE
 
Hauteur au garrot : Mâles : 0,45 à 0,53 m / Femelles : 0,41 à 0,49 m
 
DEFAUTS
 
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
 
DEFAUTS GRAVES
 
Museau court, étroit ou pointu. Paupières très lâches. Dos ensellé ou dos de carpe. Croupe surélevée. Sternum trop court. Coudes fortement déviés en de hors ou tournés en dedans. Jarrets clos, jarrets de vache ou en tonneau, aussi bien en position debout qu'en mouvement. Sujet qui va l'amble. Allures raccourcies, démarche raide.
 
DEFAUTS ELIMINATOIRES
 
Faiblesse de caractère, peur du coup de feu ou du gibier. Prognathisme supérieur ou inférieur, mâchoire déviée. Dents manquantes à part les P1. Entropion, ectropion. Queue courte de naissance, fouet dévié ou cassé, ou chien naissant anoure. Défauts de pigmentation. Yeux vairons (hétérochromie). Toute robe différente au standard, robe tricolore, plages blanches.
 
N.B. Les mâles doivent avoir deux testicules d'apparence normale complètement descendus dans le scrotum.


Standard de Travail
43_chiots-perdreau

Chien d'un naturel très doux et docile, son dressage s'avère facile à condition de n'avoir aucun geste brutal. C'est un chien d'une grande sensibilité pour lequel une voix ferme suffira à obtenir ce que le dresseur exigera.
L'Epagneul de Saint-Usuge est un chien tout à fait polyvalent, chassant aussi bien au bois, en plaine que dans les étangs ou marais. C'est un pisteur et un broussailleur qui aime particulièrement la chasse de la bécasse.
 
LA QUETE
 
Elle est celle d'un chien continental. Elle doit avoir une ampleur maximale de 40 mètres de chaque côté. L'allure est modérée. C'est un chien chassant sous le fusil et soucieux en permanance de garder le contact avec son maître. Il lui arrive fréquemment de revenir sur ses pas pour contrôler une émanation. Il peut aussi bien chasser la tête haute que pister le nez au sol assez longtemps pour remonter jusqu'au gibier tant qu'il ne sera pas bloqué. Le fouaillement de queue est alors assez intense.
 
LE PORT DE TETE
 
Il peut être assez haut par rapport à la ligne du dos si les émanations sont portées par le vent mais il peut être à ras du sol si une piste doit être remontée.
 
L'ARRET
 
Il est ferme, en position debout, la tête dans l'angle d'émanation. Le fouet peut être à l'horizontale mais on tolèrera un léger balancement, signe de la proximité immédiate du gibier.